Alia Bhatt

Alia Bhatt est née le 15 mai 1993. Fille du réalisateur Mahesh Bhatt et de l'actrice Soni Razdan, elle est devenue, en l'espace de deux ans, l'une des actrices indiennes les plus prometteuses et les plus populaires.

 

 Depuis toujours dans le milieu du cinéma (elle tourne son premier film, Sangharsh, à 6 ans), elle connaît le succès à 19 ans dans son premier grand rôle : Student of the year (2012) de Karan Johar, pour lequel elle est déjà nominée pour un certain nombre de prix, même si les avis sur sa prestation sont mitigés. Certainement, Alia se cherche encore... plus pour longtemps. Malgré cela, le film fait un gros score au box-office.

 

 C'est au cours de l'année 2014 qu'elle assoit son influence et sa réputation dans l'univers du cinéma, avec des rôles marquants et des personnages de caractère : dans Highway (2014), film d'Imtiaz Ali, elle incarne avec beaucoup de justesse une jeune fille qui, après un kidnapping, développe le syndrome de Stockholm. Force est de constater que la toute jeune comédienne propose déjà un jeu intense et très émouvant. Si le film ne rencontre pas un succès phénoménal, il a au moins le mérite de la consacrer et d'en faire une grande actrice ; les critiques sont élogieuses, soulignent son interprétation remarquable, en insistant sur le fait qu'Alia semble s'être complètement imprégnée de son personnage. Le film confirme qu'Alia représente l'une des actrices les plus prometteuses de son temps.

 La même année, elle s'essaie aussi à un rôle un peu plus léger dans 2 states où deux étudiants peinent à convaincre leurs parents d'accepter leur relation. Le film génère une belle recette au box-office et les critiques, à nouveau, l'acclament et soulignent sa fraîcheur et son naturel.

 Enfin, cette année 2014, décidément fructueuse pour Alia Bhatt, s'achève avec Humpty Sharma Ki Dulhania, où sa prestation divise ; mais le film rencontre encore un succès certain.

 

 L'année 2016 sera une autre période riche en grands rôles pour la jeune Alia. Elle est à l'affiche de Kapoor & sons, l'une des bonnes surprises de 2016 qui remporte un franc succès en Inde.

 Aux côtés de Shahid Kapoor et Kareena Kapoor, on la retrouve ensuite dans le poignant Udta Punjab, sans aucun artifice, en jeune femme petite et menue mais d'une force physique et mentale insoupçonnée. L'interprétation d'Alia est d'une telle justesse que certaines critiques ont affirmé que c'était là sa meilleure performance.

 Elle joue enfin le rôle principal dans le film de Gauri Shinde, Dear Zindagi, où elle interprète une jeune fille somme toute comme les autres, qui se cherche, avec ses espoirs et ses fêlures : un type de personnage qui lui colle à la peau, dans la simplicité et le naturel. Le film est principalement centré sur elle : même le géant Shahrukh Khan s'efface pour lui laisser l'espace nécessaire.

 

 Rien à faire, et quoi qu'en disent les mauvaises langues, quand Alia joue, cela sonne vrai. C'est qu'elle parvient à une sorte de communion profonde avec ses personnages. Elle excelle dans les rôles naturels et sait proposer un jeu d'un grand réalisme. La jeune Alia a semble-t-il trouvé sa voie et un répertoire qui lui correspond, dans lequel elle se distingue.

 

En dehors du cinéma, Alia Bhatt s'essaie aussi à la chanson, en participant à la bande-son de plusieurs de ses films. Elle a pris part à une campagne de sensibilisation de PETA, organisme qui vient en aide aux animaux.

 

 A seulement vingt-trois ans, par un choix rigoureux de rôles justes, Alia a déjà tout d'une grande. C'est une étoile qui monte et qui promet de briller intensément et pour de nombreuses années !