Ranbir Kapoor

Ranbir Kapoor fait partie de l'incontournable famille Kapoor qui s'est depuis toujours illustrée dans le cinéma ; fils de Rishi et de Neetu, cousin de Kareena et Karisma, petit-fils de la légende Raj Kapoor... autant dire que Ranbir était prédestiné à être acteur !

C'est d'ailleurs un milieu qui l'a toujours particulièrement attiré. Né le 22 septembre 1982 dans ce qui s'appelle encore alors Bombay, Ranbir passe une enfance un peu mouvementée pendant laquelle il avoue avoir été profondément affecté par les disputes répétées de ses parents. Il se forme en tant que comédien à New York, au prestigieux Lee Strasberg Theatre and Film Institute.

 

 Ranbir débute sa carrière comme assistant sur le tournage du film Black (2005). Rapidement, il passe de l'autre côté de la caméra : cette première expérience est en effet l'occasion pour lui de se lier avec le réalisateur Sanjay Leela Bhansali qui lui offre le rôle principal de son prochain film, Saawariya (2007). Celui-ci n'a pas le succès escompté ; mais la performance de Ranbir est remarquée par la critique et, déjà, son charme opère.

 

 Son premier succès commercial se jouera avec la comédie romantique Bachna Ae Haseeno (2008). Mais c'est surtout l'année prolifique de 2009 qui va le propulser sur le devant de la scène. Plusieurs succès au box-office s'enchaînent : Wake up Sid, Ajab Prem Ki Ghazab Kahani et Rocket Singh en font l'un de ces jeunes acteurs populaires que le public demande à revoir. Les deux années suivantes, on le retrouve à l'affiche de Raajneeti (2010), Rockstar (2011) et surtout Barfi ! (2012), où sa prestation est unanimement saluée. Dans Rockstar, il incarne de façon tout à fait remarquable un musicien que l'on suit de ses débuts jusqu'à la gloire et aux déboires qui vont souvent de pair. Ce n'est pas la difficulté qui rebute Ranbir : dans Barfi !, il joue le rôle d'un garçon sourd-muet, amoureux et cocasse ; son interprétation, toute en mimiques et en gestes (comment un sourd-muet pourrait-il faire autrement ?) n'est pas sans rappeler les grands films de Charlie Chaplin et se voit couronnée d'un succès bien mérité.

 

 Ces trois films achèvent de le consacrer comme l'un des acteurs les plus prometteurs de sa génération. Les critiques apprécient son sérieux, son travail, sa rigueur, ses choix généralement astucieux. Les prix et récompenses s'enchaînent.

 

 Dans les années qui suivent, en duo avec Deepika Padukone, il apparaît à nouveau dans deux comédies romantiques, Yeh jaawani hai deewani (2013) et Tamasha (2015), qui sont ce qu'on fait de mieux dans le genre.

 

Parallèlement à sa carrière dans le cinéma, Ranbir est un passionné de football et soutient des organisations qui militent pour ce sport ; comme beaucoup de grandes figures du cinéma indien, il est également impliqué dans de nombreuses associations qui promeuvent l'émancipation de la femme, la préservation de l'environnement, l'éducation des enfants.

 

 Au cours de sa relative courte carrière, Ranbir aura travaillé avec les plus grands réalisateurs de l'industrie Bollywood : Sanjay Leela Bhansali, Karan Johar ou encore Imitaz Ali. Tout récemment encore, il est la vedette masculine du dernier film de Karan Johar, Ae dil hai mushkil, aux côtés de Anushka Sharma et d'Aishwarya Rai.

 

 De sa génération, Ranbir est bien certainement l'un des acteurs les plus populaires et les plus appréciés. Ranbir a su prouver qu'il n'était pas que le "fils de" et qu'il avait un talent et un jeu d'acteur qui lui sont propres. A 34 ans, le dernier rejeton de la dynastie Kapoor a encore un bel avenir cinématographique devant lui.